Cinéma : Top 10 et Flop 10 de l’année 2014

Image pour le Top/Flop 2014

2014 vient de s’achever, ça a été l’occasion de vivre une magnifique année cinématographique. Il est désormais l’heure de faire le bilan. Attention, c’est uniquement subjectif. C’est le cœur qui parle (et un peu, le champagne).


TOP 10
EpiceMarvelll
10. Her10. The Normal Heart
9. John Wick9. Captain America: Le Soldat de l’hiver
8. 22 Jump Street8. 12 Years A Slave
7. Captain America: Le Soldat de l’hiver7. The Raid 2
6. Albert à l’Ouest6. John Wick
5. Edge of Tomorrow5. Nos étoiles contraires
4. Les Gardiens de la Galaxie4. The Spectacular Now
3. Whiplash3. Le Hobbit: La Bataille des Cinq Armées
2. Gone Girl2. Les Gardiens de la Galaxie
1. Dragons 21. Whiplash
Top 1 de 2014

Whiplash et Dragons 2

Le commentaire d’Epice sur son top 10

Dragons 2, un bijou d’animation à la bande-originale dantesque qui voit ses personnages évoluer de manière intelligente, qui propose des thèmes adultes et profonds, une bataille totalement épique qui se clôt par un événement tragique prenant aux tripes et nouant la gorge… Et cerise sur le gâteau, de nouveaux dragons Kaijuesque ! Mon coup de cœur de l’année. Gone Girl, un modèle de mise en scène et de construction (multiples rebondissements, parfaite gestion du rythme, flash-backs très bien intégrés au récit), des rôles taillés sur mesure pour leurs interprètes principaux et une B.O minimaliste qui colle parfaitement à l’ambiance froide et clinique. Whiplash ou comment ressentir le stress et la pression de manière viscérale et organique d’être batteur d’un groupe de jazz où l’excellence est exigée. Pour ne pas dire vitale. Je n’étais pas ressorti aussi physiquement secoué d’un film depuis La Chasse de Vinterberg. Les Gardiens de la Galaxie, un Marvel fun et décomplexé (à la limite de verser dans la parodie) accompagné de tubes des années 80 et avec une scène d’introduction très puissante (je n’avais pas vu ça depuis le 1er Star Trek de J.J Abrams). Et puis Chris Pratt respire la coolitude par tous les pores ! Edge of Tomorrow, un excellent film de S-F au concept (« Live. Die. Repeat. ») bien exploité et aux scènes d’action explosives. L’histoire, rythmée et prenante, n’est pas en reste. Le tout desservi par un Tom Cruise en pleine forme. Un bon coup de cœur !

Albert à l’Ouest, la nouvelle comédie de Seth McFarlane a été plutôt mal reçue par le public et la critique mais j’ai passé un excellent moment malgré quelques gags un peu poussifs. D’où une envie de bien le placer dans ce top. Captain America, un mélange de thriller paranoïaque et de film de super-héros avec des scènes d’actions démentes ! 22 Jump Street, une comédie très réussie avec une approche méta-cinéma sympathique notamment à travers un générique final qui vaut à lui seul le déplacement ! John Wick, de l’action très efficace et des scènes bien chorégraphiées, un film parfaitement calibré et qui signe le retour (attendu) de Keanu Reeves dans un produit de qualité ! Her, une histoire intelligente au concept exploité jusqu’au bout dans une atmosphère onirique, douce et planante porté par un Joaquim Phoenix dans un de ses meilleurs rôles.

Absents de ce classement, certains films comme Mommy, Fury ou encore Nightcall auraient pourtant pu se hisser dans ce top si je les avais vus.


FLOP 10
EpiceMarvelll
10. Enemy10. Maps To The Stars
9. La Belle et la Bête9. Under the Skin
8. American Bluff8. Hunger Games 3: La Révolte – Partie 1
7. Les Gazelles7. Only Lovers Left Alive
6. Minuscule6. Noé
5. Transcendance5. Transcendance
4. Les Trois Frères: Le Retour4. The Baby
3. V/H/S: Viral3. Paranormal Activity: The Marked Ones
2. Need for Speed2. Annabelle
1. Triple Alliance1. [REC]⁴: Apocalypse
Flop 1 de 2014

Rec 4 et Triple Alliance

Le commentaire d’Epice sur son flop 10

Triple Alliance, ce n’est pas le pire film de l’année mais le moins bon que j’ai pu voir en 2014. Pour plus de détails, je vous renvoie à ma critique (après digestion, le film avait finalement écopé d’un 3/10). Need for Speed, trop long, pas prenant, Aaron Paul qui nous sort du sous-Jesse Pinkman, personnages clichés et insipides, humour balourd : du tout bon ! V/H/S: Viral, à part le segment avec les skateurs au Mexique, rien de bien folichon à se mettre sous la dent. Dommage parce que les deux premiers VHS était d’un niveau autrement supérieur… Les Trois Frères: Le Retour, retour raté pour les Inconnus qui nous servent le même film qu’il y a 20 ans mais en bien moins réussi. Transcendance, film de SF inefficace qui en dépit d’une idée de départ intéressante et d’un joli casting se plante sur à peu près toute la ligne.

Minuscule, la bande-annonce m’avait bien fait sourire mais sur 1h20 de film, malgré les clins d’œil cinéphiliques sympathiques, c’est tout de même assez redondant et pénible à la longue. Les Gazelles, un film sur les trentenaires plus amer et triste que réellement drôle. American Bluff, malgré son énorme casting et son ambiance très Scorsesienne réussie, American Bluff m’a ennuyé à cause de son inutile longueur et de son rythme bancal alors que je m’attendais à un film d’arnaque péchu et bien plus réussi. La Belle et la Bête, esthétiquement, c’est complètement magnifique et ça fait plaisir de voir un film français proposer un film aussi travaillé ! Mais le jeu des acteurs est vraiment trop théâtral, le rapprochement entre Belle et la Bête est tellement soudain et mal amené qu’on n’y croit pas une seconde, je n’ai ressenti aucune alchimie entre les deux personnages. Alors que c’est censé être le cœur du film. Par ailleurs, le film s’étire trop en longueurs et en sous-intrigues inintéressantes. Enemy, un film formellement très abouti mais qui m’a procuré plus de plaisir à travers la recherche de ses multiples significations et que durant son visionnage.

Au final, j’ai essayé d’éviter les mauvais films au maximum (Rec 4, Noé, etc.) d’où l’absence de vrai navet dans cette liste.


Les Marvellls du cinéma

Pour la première fois, le palmarès de la cérémonie (fictive) des Marvellls du cinéma 2014 !

Marvelll de l’acteur le plus cool: Chris Pratt.
Marvelll de la révélation masculine: Miles Teller.
Marvelll de la révélation féminine: Shailene Woodley.
Marvelll du héros le plus cool: Groot (Les Gardiens de la Galaxie).
Marvelll du méchant le plus cool: le Soldat de l’Hiver (Captain America: Le Soldat de l’hiver).
Marvelll de la femme la plus jetée: Amy Dunne (Gone Girl).
Marvelll du plus beau couple cinématographique: Sutter et Aimee (Miles Teller et Shailene Woodley dans The Spectacular Now).
Marvelll de la plus belle rencontre: Rocky Balboa et Jake LaMotta dans Match retour.
Marvelll du come-back: Keanu Reeves avec Man of Tai Chi et John Wick.
Marvelll de la scène culte: le générique d’ouverture de Les Gardiens de la Galaxie.
Marvelll du plus beau plan: la chute de Captain America dans l’eau lors du climax de Captain America: Le Soldat de l’hiver.
Marvelll de la scène d’action la plus bandante: l’attaque contre Nick Fury (Captain America: Le Soldat de l’hiver).
Marvelll du jump scare: l’accident dans The Spectacular Now.
Marvelll du moment d’émotion: le sacrifice de Groot (Les Gardiens de la Galaxie).
Marvelll de la réplique culte: « Oh yeah ! », Rocket (Les Gardiens de la Galaxie).
Marvelll du twist le plus ouf: La Grande Aventure Lego.
Marvelll de la plus grosse déception: Interstellar.
Marvelll du film qui fait le plus chialer: Nos étoiles contraires.
Marvelll du film où il y a le plus de cul: Nymphomaniac.
Marvelll du film le plus bizarre: Real et Enemy à égalité.
Marvelll du film le plus chiant: Under the Skin.
Marvelll du film le plus malsain: Noé.
Marvelll de l’annonce: la Phase 3 du Marvel Cinematic Universe.
Marvelll de la bande-annonce: Mad Max: Fury Road.

Epice et Marvelll vous souhaitent une excellente année 2015.

Et vous, quel est votre film préféré de 2014 ?

Advertisements
A propos de l'auteur : (2714 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.
  • @disqus_2jEW3788s0:disqus je suis vraiment surpris de voir que tu as intégré 22 Jump Street, mais encore plus Albert à l’Ouest dans ton top. Sinon rien à dire pour le reste, sauf l’absence peut-être de Nos étoiles contraires. Je l’ai vu en blu-ray, hier, et je peux dire qu’il a récupéré une place dans le top 10 in extremis. Il m’a fait chialer pas possible, ce film. Je suis surpris que tu ne l’aies pas pris en compte.

    • Epice

      22 Jump Street m’a bien fait marrer et comme je le disais, c’est son côté « méta » qui m’a le plus touché, le fait qu’ils balancent souvent que c’est la même mission avec juste des moyens en plus pour faire un parallèle avec le côté suite Bigger and Lourder, qu’ils commentent l’inutilité/gratuité de la course-poursuite vers la fin, que lorsqu’ils voient le bureau de leur chef ils balancent que c’est énorme de le voir « in a giant cube of ice » (vu qu’il est joué par Ice Cube), le pétage de plomb d’Ice Cube justement, l’incapacité du personnage de Tatum à improviser au début (« My name is Jefe » prononcé avec une voix de castré), le bad-trip vraiment fendard… Bref, y’a eu beaucoup de scènes qui m’ont bien fait marrer et j’ai trouvé que c’était une comédie qui sortait vraiment du lot!
      Pour Albert à l’Ouest, son classement s’explique aussi parce qu’il s’est pas mal fait trasher par les critiques et les spectateurs, j’avais envie de lui offrir une place de choix. Puis honnêtement, j’ai passé un super moment, je pense que je suis très peu habitué à l’humour de McFarlane (je n’ai vu que 2-3 épisodes d’American Dad ou de Family Guy), ce qui fait que ses vannes fonctionnent très bien sur moi. Puis même si c’était parfois un eu lourd, je me suis vraiment marré par moments (notamment le coup de « tout le monde fait la gueule sur les photos » et l’impossibilité de faire autrement, la chanson de la moustache et le fait que le personnage tout comme le spectateur l’a encore dans la tête 10 mins après, etc.). Peut être que si je le revois, je ne serais pas aussi emballé mais il a vraiment bien fonctionné sur moi la première fois!

      Nos étoiles contraires m’a beaucoup plu aussi, il aurait pu être dans mon top 10 s’il n’y avait pas eu les applaudissements lourdingues dans la maison d’Anne Franck et si Willem Dafoe ne s’était pas pointé à l’enterrement mais était resté un gros connard jusqu’au bout. Faut croire que ce genre de personnage détestable et cynique n’avait malheureusement pas sa place dans le film.
      Perso, je n’ai pas chialé mais c’est assez fréquent la première fois que je vois ce genre de film. J’essaye vraiment de les regarder avec parfois un peu de distance pour essayer de ne pas trop perturber mon visionnage et de ne rien louper. Mais quand je le revois, je me laisse bien plus porter. C’était le cas pour Alabama Monroe où je suis ressorti tranquillou du ciné puis quand je l’ai revu, je me suis bien plus projeté dans les personnages et me suis imaginé à leur place et là, ouvrez les valves messieurs dames!
      Après, il arrive que certains films me cueillent totalement et j’ai beau mettre toute la protection possible, je craque comme une merde. C’est le cas de Warrior ou King-Kong notamment, qui m’ont juste complètement achevé dès le premier visionnage. Et en général, ça fonctionne à chaque fois.

      Voilà, j’ai décidé de me livrer en ce début 2015. C’est touchant.

      • C’est beau ce que tu viens de dire. En bref, grâce au blog, tu viens d’économiser une séance de psy. On dit merci, tonton.

        Sinon, j’avoue quand je te relis, ça me donne bien envie de revoir les films dont tu parles. Après, je suis surpris que tu aies le courage de revoir Alabama Monroe. Je l’ai vu une fois, il m’a suffisamment traumatisé pour que je m’arrête là. Quel homme, tu fais !

        Pour Willem Dafoe, même si son histoire est prévisible, j’avoue avoir lâché une larmichette quand je l’ai vu débarquer. Je me suis dit que finalement ce n’était peut-être pas un monde de merde. Qu’il y avait de l’espoir. Et puis merde, sans lui, on n’aurait pas la lettre qui m’a fait ouvrir les vannes. Bon, c’était facile, elles étaient déjà ouvertes.

        Pour King-Kong, tu parles du nouveau ou du vieux ? Perso, le nouveau ne m’a pas fait pleurer alors que celui avec Jessica Lange… 🙁

        D’ailleurs, je viens de remarquer l’absence du Hobbit. Tu fais aussi partie de ceux qui n’ont pas beaucoup aimé ?

        • Epice

          Je t’enverrai un petit billet par la Poste pour la peine.

          J’avais envie d’en faire profiter ma copine, j’étais sûr que c’était un film qui ne pouvait que lui plaire. Donc je me le suis infligé de nouveau et je l’ai tout autant apprécié, aussi dur soit-il.

          Je n’ai vu que le nouveau de King-Kong, il m’avait juste totalement tué… Un de mes meilleurs souvenirs dans une salle de cinéma, c’était 3h de pur bonheur…!

          Je n’ai pas encore vu The Hobbit, en fait j’aurais dû y aller mi-décembre mais un petit souci de voiture m’a contraint de revoir mes plans.
          Du coup, c’est toujours en suspens et dans mon entourage, y’a pas beaucoup de personnes qui sont partantes pour aller le voir ou le revoir… Je vais bien me trouver un petit moment!
          Mais certaines critiques m’ont un peu refroidi malgré ton 10 assez encourageant!

  • Raph

    Ahhhh Noé quel film …. LOL faut que je regarde Nos Étoiles Contraires trop de personnes me disent de le regarder j’espère qu’il est bon ^^

    Bonne Année à vous deux les gars 😉

    • Ah oui, faut s’y mettre. Mais surtout pas un soir où t’as envie de passer par la fenêtre. Parce qu’à la fin du film, il y a des chances qu’on entende autour de chez toi vooooouuuuuuuummmm SPLASH!

      PS: bonne année à toi aussi 🙂

    • Epice

      Ouais, c’est clair qu’il vaut mieux que tu sois dans de bonnes conditions pour mater ce film…!

      Bonne année à toi également 🙂

  • gurvan

    Bizarre de ne pas trouver LUCY dans tes flops. Lucy ou quand Besson se caricature lui même.

    • Si tu regardes mon flop, il y a quand même largement pire que Lucy 😀

  • Heisenberg

    Top 2014 for me(pas encore vu Wiplash…donc….),beaucoup de suites dans mon top(meilleurs que les précédent…^^).

    1/Les Gardiens De La Galaxie and Days Of Futur Past

    2/The Raid 2

    3/Dragons 2

    4/Edge Of Tomorrow

    5/Fury

    6/John Wick

    7/Captain America 2

    8/Le Labyrinthe

    9/Exodus

    10/Night Call and 12 Years A Slave

    Flop

    1/Lucy

    2/Teenage Mutant Turtles

    3/Transcendence

    4/Noah

    5/Godzilla

    6/The Interview

    7/The Baby

    8/Annabelle

    9/Paranormal Activity

    10/Triple Alliance

    • Oh ! Je suis surpris de voir Exodus dans ton top. Tout le monde dans mon entourage m’en a parlé comme un film moyen, du coup, j’ai eu la flemme de le voir.

      Par contre, je te trouve sévère avec The Interview (je pense faire la critique demain, donc on en reparlera), Lucy (ce n’est pas le film de l’année, mais de là, à le mettre number one, c’est hardcore) et Godzilla qui est une jolie réussite, même s’il a des défauts.

      • Heisenberg

        Ouep vraiment accrocher a Exodus(malgré les nombreuse coupes du film comme Kingdom Of Heaven), les puriste sont mécontent(il a fait SA version de la bible), mais perso j’ai accrocher.

        The Interview…moué….tout ce GROS bruit pour rien, ensuite yep il se regarde, mais un peux beaucoup « lourd »,l’humour(pas accrocher mis a part quel que blague), en même temps pas fan du duo(sauf pour C’est la Fin..que se regarder bien).

        Lucy…je sais pas, alors oui c’est pas une bouse(faut pas exagérer), mais mis a part une a deux scènes….vraiment nul pour moi….le scnéar(en même temps Besson), et au début intéressant…mais après….pfffouiiiiii sa va trop(beaucoup)loin…puis au bout de 30 minutes j’était plus dans le film.

        Godzilla yep, j’ai pas voulu le mettre…car je l’ai trouver sympa…mais j’ai était tellement déçu(enfaîte le top et plus déception…mais aussi films mauvais perso), tant sur l’intrigue tiré en longueur…que les perso mauvais ou caricatural de chacun…mis a part Cranston qui jouer très bien(mais ne reste que les 30 première minutes), et c’est a partir de la que j’ai lâcher le film, trop trop long, avec des perso inexistant dont je me fout de leur sort.

        Ensuite le film a clairement ces qualité(réal, musique, cgi, ambiance), donc ce n’est pas un mauvais film…mais clairement du coter des humains….ça pue du cul(vraiment), aucun attachement…faire un film esthétiquement parlant c’est bien…mais avoir des bon perso….ces mieux ^^(comme Jurrasic Park par exemple…perso excellent, charismatique…acteur super bien diriger…bref).

        Voilou….enfin c’est mon ressentie ^^.

        • On est tout à fait d’accord pour Godzilla, le réalisateur a clairement oublié ses personnages tellement il était en extase devant Godzilla. Pourtant, c’était un des bons points de son premier film, Monsters.

          • Heisenberg

            Indeed!