Critique : Y, le dernier homme

J’ai été piqué par le pitch assez original : dans un monde où tous les hommes sont morts, Yorick, le dernier homme commence son escapade…

Advertisements